DOC 064 2002
Monio mania - Princesse fragile
 
 

 

Christophe Monniot (ss, as, bs,voc, objets divers)
Atsushi Sakai
(violoncelle, voc)
Emil Spanyi
(p, synth)
Denis Charolles
(d, voc, objets divers)
Manu Codjia
(guitare)
Georgui Kornazov
(trombone)

 

 

 

enregistré en janvier 2001, studio Gimmick F et décembre 2001 concert durée 46'31
 

Parmi les musiciens, aptes à régénérer la scène du jazz et des musiques improvisées en France, le saxophoniste Christophe Monniot occupe depuis quelques temps une place de choix. En particulier avec son sextet Moniomania, dans une parenté improbable avec les superpositions rythmiques, mélodiques et la capacité à accaparer les genres explorés par Frank Zappa. L’écriture de Monniot est faite de rebondissements et de fausses pistes qui appellent la virtuosité d’interprétation...Sans se perdre, Moniomania va dans tous les sens en un ensemble idéalement ludique et vif.
Sylvain Siclier, Le Monde, Avril 2002

 
Among the musicians, able to regenerate the jazz and improvised music scene in France, the saxophonist Christophe Monniot occupies for some time a place of choice. Especially with his sextet Moniomania, in an unlikely kinship with the rhythmic, melodic superimpositions and the ability to monopolize the genres explored by Frank Zappa. Monniot’s writing is made up of twists and false leads that call for the virtuosity of interpretation... Without getting lost, Moniomania goes in all directions into a perfectly playful and lively ensemble.
Sylvain Siclier
, Le Monde, Avril 2002

 

 
 
 
 
 
122
une pomme japonaise
Yes Igor I
Presse FR
 
fichiers numériques HD